Préparatifs pour le chantier du lavoir

Préparatifs pour le chantier du lavoir

Le chantier du lavoir situé entre la plage du Minou et le fort du Petit-Minou, le long du sentier côtier, a démarré le samedi 3 avril 2021.

En premier lieu, Annie, Yannick et Jean-Paul ont arraché avec beaucoup de précautions l’ail triquètre qui envahit de plus en plus les abords du sentier côtier. Au total, cinq grands sacs de jardinage leur ont permis d’évacuer plus d’une centaine de kg de cet ail.

Les 3 Vigies en train d’extraire précautionneusement l’ail triquètre

Quelques passants se sont arrêtés pour discuter avec les Vigies, ce qui a permis de faire un peu de publicité pour l’association.

En fin de matinée, toute l’ail triquètre a été arrachée sur le chantier autorisé.

Sur le plan archéologique, cela a également été une matinée prometteuse. Les Vigies ont “presque” découvert une grosse borne rectangulaire, mais après analyse, il ne s’agissait que d’une grosse pierre. Plusieurs bouteilles de bière, vides, laissent également penser que les peuples premiers avaient l’habitude de se rassembler près du banc public. Sans doute une coutume ancestrale célébrée jadis devant le soleil couchant.

La descente des sacs remplis d’ail vers les voitures

La descente des sacs remplis de déchets vers les voitures a été un peu laborieuse, mais tous les sacs ont bien été évacués.

Mais que viennent chercher les Vigies par ces matins frileux au bord de ce sentier?
Qu’est-ce qui a bien pu les attirer vers ces ronces prêtes à protéger de leurs griffes quelques secrets biens gardés? Vous le saurez en découvrant le prochain épisode intitulé “Sous les ronces l’Histoire“.

Laisser un commentaire